RECOUVRER SON AUTONOMIE AFFECTIVE : LES OUTILS

Un travail sur la Confiance et Estime de soi

Un déficit de confiance et estime de soi est lié aux problématiques de dépendance et de jalousie. La dépendance affective n’est pas un état naturel puisque nous avons vu qu’elle conduit à faire des partenaires les esclaves de leur couple de par la relation exclusive qu’elle instaure. Cependant tous deux en souffrent : l’un parce qu’il ne sait rien faire sans l’autre tandis que le second peut finir par ne plus rien vouloir faire avec l’autre.

Cet état provient en grande partie du manque de confiance et d’estime de soi du conjoint dépendant. Il semble donc impératif qu’il mette en place un certain nombre de choses pour gagner en autonomie. Cela passe principalement par la revalorisation de son estime de soi et la restauration de sa confiance en soi. Cela va demander également qu’il agisse sur ses mécanismes intérieurs.

En parallèle, un travail en profondeur sur les émotions et la gestion du stress s’avère utile afin de pouvoir gérer les différentes crises que la dépendance affective provoque (larmes, panique, jalousie, dépression, tendance suicidaire). Les angoisses qui vont naître des modifications à opérer doivent pouvoir être maîtrisées.

Quelques exercices pour recouvrer l’autonomie affective

Comme toujours quand il s’agit de combattre des fonctionnements installés, les exercices que vous allez mettre en place ne seront pas faciles. En revanche, avec le temps, ils vont devenir naturels et vous aider à reprendre la main sur vos émotions. Vous allez lâcher prise et vous sentir de mieux en mieux dans votre relation de couple car vous allez vous débarrasser de tous les sentiments parasites que vous procurait cet état de dépendance affective. De plus, ils peuvent être plaisants car vous allez pouvoir suivre votre évolution et vous faire du bien.

Il s’agit donc d’un travail

  • Sur la confiance et estime de soi
  • Des émotions et du stress
  • Sur le mental
  • Sur vous même et les fonctionnements intérieurs

Afin de vivre à nouveau une relation amoureuse apaisée avec l’indépendance nécessaire et naturelle que requiert une vie de couple harmonieuse.

Restaurer la confiance et l’estime de soi

Cet exercice permet de constater ce que vous avez déjà réalisé de valorisant et de positif dans votre vie. Fait soigneusement, en toute bienveillance avec vous-même, il mettra à jour des qualités, des savoir-faire et toutes les choses pour lesquelles vous pouvez ressentir de la fierté. Vous allez, par ailleurs, mettre le doigt sur toutes les actions à  initier pour améliorer la vision et l’amour que vous avez pour vous-même.

Lister les différents domaines de votre vie

Pour débuter ce travail, vous allez faire la liste de :

  • Ce qui va bien

Dans votre vie personnelle, professionnelle, familiale, amoureuse ou sociale, il y a forcément des choses qui vous conviennent; Dont vous êtes fières. Et cela n’est pas négligeable. Je le répète, vous devez accorder à cet exercice toute votre attention ainsi que de la bonne foi. Le but est de vous redécouvrir sous un angle positif.

  • Ce qui va bien et que vous pouvez toutefois améliorer
  • Ce qui ne vous satisfait pas et que vous pouvez changer

Après avoir fait la liste,

  • vous allez décider des modifications à opérer dans ces différents domaines.

Vous pouvez les prioriser en fonction de ce qui vous redonnera plus facilement ou rapidement confiance en vous.

Ex : dans le domaine personnel, il peut s’agir de prendre un peu plus soin de soi. Soigner davantage son apparence physique (garde-robe, coiffure…). Se mettre au sport ou vous accorder des moments à vous (spa, lecture, méditation…).

Peut-être investir davantage votre vie professionnelle : reprendre des études, se reconvertir, changer d’emploi …Des challenges qui vont vous occuper l’esprit et vous redonner confiance.

Donc, vous allez donc passer en revue tout ce qui, dans votre existence est susceptible d’avoir crée des frustrations, des complexes. Qui vous a fait perdre la confiance en soi ou qui alimente ce manque de confiance et d’estime de soi.

Il se peut que vous ayez renoncé à avoir une vie sociale et vos propres amis afin de nourrir une relation exclusive avec votre partenaire : vous pouvez décider de reprendre contact avec des proches, vous inscrire dans un club ou une association afin de vous ménager des moments conviviaux en dehors du couple. Votre vision de vous passe également par les marques d’attention et les échanges avec autrui.

Quel que soit ce que vous décidez, vous ne pouvez que vous sentir mieux et restaurer votre confiance en soi. De plus, vous allez aussi surprendre positivement l’être aimé. En revanche, ce que vous faites, vous le faites avant tout pour vous et dans l’optique de sortir justement de cette volonté d’être au centre de son monde. Pour vous épanouir à l’extérieur du couple afin d’établir une relation amoureuse équilibrée et satisfaisante pour tout le monde.

Les résultats visés

  • Faire le tour de ce qui est satisfaisant dans son existence, reprendre confiance et positiver,
  • sortir de sa zone de confort,
  • mettre le focus sur d’autres aspects que la vie de couple,
  • Se mettre en mouvement pour obtenir les premiers changements nécessaires à la restauration de sa confiance et estime de soi.

Vous définir des objectifs

Certains projets sont plus ou moins longs. Si vous décidez de satisfaire des axes de votre vie et qui implique de prendre du temps, n’abandonnez pas. Ce sont des objectifs à moyen ou long terme. A ce titre, vous pouvez les planifier

  • Fixer un délai pour leur réalisation,
  • Décomposer les actions à mettre en place pour y arriver et vous faire un plan d’actions.
  • Poser des jalons,
  • Se projeter.

N’oubliez pas de vous imaginer au moment où vous les aurez réalisés. Cela permet de conserver la motivation et de garder en mémoire pourquoi l’on a entrepris ces actions !! Il s’agit de se projeter en profondeur de façon à vivre réellement le moment en question et anticiper la satisfaction que vous allez en tirer.

Naturellement, vos objectifs doivent être réalistes afin de vous donner toutes les chances de les mener à terme.

De même, respecter votre niveau d’énergie et votre moral

Faites en fonction de vos ressources du moment. L’important est de mettre en mouvement toutes les actions que vous avez programmées. Si votre plan est plus ambitieux que votre motivation, vous allez rapidement laisser tomber et cela ne servira pas à l’amélioration de la confiance en soi. Ni de l’estime !!

Notez toutes les avancées que vous avez obtenues. Les choses positives et les avantages que cela vous a procuré. Ainsi, vous allez pouvoir observer vos progressions et vous sentir fière de ce que vous avez réalisé. Vous pouvez également noter les compliments que l’on vous fait.

L’amour ou le couple ne peut pas vous rendre la confiance et l’estime de soi qu’il vous manque. Il fait diversion un moment. Juste un moment seulement.

Travailler son mental et son attitude

Quand on se sent une « pauvre petite chose insignifiante ou triste » ou « une furie hystérique » on le devient ! De même qu’il suffit de se lever le matin avec la ferme intention de passer une bonne journée pour être presque sûr de la vivre !! Et votre partenaire n’a pas le pouvoir de changer cela. Cacher dans votre couple, vous allez devoir sortir de son emprise.

Les spirituels disent « la lumière appelle la lumière ». L’idée est de se mettre dans un état d’esprit positif, d’ouverture aux autres et de confiance en soi. Chaque jour est une fenêtre ouverte sur une infinité de possibles. C’est plutôt réjouissant, non ?

Bien vivre ses journées

  • Débuter sa journée avec le sourire

commencer par vous sourire, le matin devant le miroir…Et à vos proches dès le réveil.

  • Se mettre et se sentir à son avantage dans ses vêtements, avec sa coiffure, c’est un premier pas pour une bonne journée.
  • Se mettre à son avantage physique et intellectuel : ne pas se projeter des problèmes ou des complications qui n’ont pas lieu d’arriver. En revanche se tenir prêt à répondre à toutes les situations c’est différent. Le premier cas relève d’émotions (stress et peur) alors que le deuxième relève d’aptitudes (organisation et réactivité).
  • Garder une attitude positive et amicale au travail et vis-à-vis des collègues.
  • Choisir de passer sa pause avec ceux qui sont positifs plus qu’avec ceux qui vous sapent le moral.

Vous êtes séparé de votre aimé/e autant « tuer le temps » dans un bon état d’esprit !!

Bien finir ses journées en ne retenant que le positif

Faire un petit bilan rapide et écrit de tout ce que vous avez vécu de positif dans la journée (réalisation dont vous êtes fière, moments agréables ou services rendus, catastrophes évités, un sourire ou une politesse échangé dans le métro…). Le but est de finir sa journée sur une impression positive.

Distinguer les choses que l’on peut changer de celles que l’on ne peut pas

  • Que ce soit une caractéristique physique, intellectuelle ou que sais-je, il y a des aspects de nous ou de notre existence qui ne relèvent pas de notre volonté. Il serait donc plus opportun de les intégrer et de voir quelle force on peut en tirer.
  • Le fait que votre partenaire, à l’instar de chacun d’entre nous éprouve le besoin d’avoir des amis, des sorties et des activités en dehors de votre présence. Parce que cela relève des choses naturelles de la vie. Et vous n’y pouvez rien.
  • Le fait de douter chaque seconde de l’autre, de ses intentions ou de ses sentiments est une donnée que vous pouvez modifier. Vous pouvez décider de cesser de vous mettre dans des états pas possibles à chacune de ses absences.
  • Décider de s’occuper et prendre du bon temps seul ou avec des amis pour permettre à son conjoint de relâcher la pression.
  • De trouver les ressources ou l’aide nécessaire pour apprivoiser vos émotions qui vous gâchent la vie et celle de votre partenaire.

Là encore, vous pouvez faire la liste de ce qui dépend de vous qui vous nuisent et sur lesquelles vous pouvez poser des actions.

Les résultats visés

  • Adopter une attitude et un mental positif ce qui permet une relation à soi et aux autres plus harmonieuses,
  • Faciliter les changements de comportements à l’égard de votre couple,
  • Canaliser les bonnes énergies intérieures et alentour.

Travailler les émotions et le stress

Il s’agit de trouver et appliquer les exercices qui vous assurerons, au début, de retrouver le calme plus rapidement avant de pouvoir définitivement canaliser vos pensées en maîtrisant votre stress.

  • Exercices de respiration : respirer et souffler sur 4 temps, puis 8 temps,
  • Méthode Tipi qui consiste à laisser les émotions circuler sans chercher à les combattre ni les analyser,
  • Sophrologie,
  • EMDR : tout comme la méthode Tipi, les premiers résultats apparaissent rapidement,
  • le coaching : qui consiste à repérer et comprendre ses émotions puis de changer les mécanismes qui les induisent.

Le travail sur le stress et les émotions doivent être mis en place  en parallèle des comportements à modifier.

En effet, qu’il s’agisse de laisser votre moitié sortir seule avec des amis ou que vous vous poussiez à le faire vous-même, vous allez avoir besoin de canaliser émotions et stress. Et plus vous vous habituerez à devenir autonome, plus les exercices seront efficaces sur la gestion du stress. Au fil du temps, vous ressentirez de moins en moins le sentiment de panique qui vous assaille lorsque vous êtes séparé de l’Autre.

Vous pouvez le faire sous forme de questions et de réponses :

  • qu’est-ce que je redoute exactement ?
  • Quelles sont les situations qui me font perdre pied ? Me sentir abandonné ? Menacé ?
  • Que puis-je mettre en place pour me sentir rassuré sans solliciter le couple ou mon partenaire ?

Elles vous aideront à poser les actes positifs nécessaires à la reconquête de votre autonomie affective.

L’objectif est que ces actions vous conduisent vers une autonomie vis-à-vis du couple et de l’être aimé sans mettre trop vos nerfs à rude épreuve !!! En revanche vous allez être obligé d’en passer par là. Rassurez-vous, les choses sont plus faciles à faire qu’elles n’y paraissent. Vous allez vous surprendre vous-même !!!

Ainsi, vous pouvez également décider d’une meilleure gestion des tâches quotidiennes dans le couple; D’être moins dans le contrôle des faits, gestes et pensées de votre partenaire. Là encore, il s’agit de procéder par étape pour vous donner les moyens de vous y tenir.

Les résultats visés

  • Identifier ses peurs,
  • Reprendre la maîtrise de soi,
  • Se donner la chance d’installer durablement des comportements adéquats sans se décourager,
  • Retourner vers des relations de couple harmonieuse

Cela fera beaucoup de bien à votre partenaire et il/elle aura à nouveau envie de faire des efforts. De réinvestir le couple. Beaucoup de tensions entre vous seront alors apaisées.

Pour conclure

Ces quelques exercices ne sont pas exhaustifs mais c’est un bon début. L’objet est aussi de vous redécouvrir vous-même. En reprenant confiance et estime de soi, vous arrivez à lâcher prise. A prendre de la distance avec votre couple. Pensez à les faire sérieusement en sortant de votre zone de confort. Vous pouvez également faire une thérapie sur les évènements de votre passé qui ont participé à entamer  votre confiance et estime de soi Et n’oubliez pas de prendre du plaisir, en faisant ou en constatant les changements. Car le voyage, aussi, est une destination !!

Pour aller plus loin

http://test.psychologies.com/tests-couple/tests-amour/Etes-vous-affectivement-dependant

https://lavieautaquet.com/2018/04/15/la-dependance-affective-outils-pour-la-combattre/

https://lavieautaquet.com/seance-gratuite-daccompagnement/

Surtout n'hésitez pas à laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :