PRENDRE SOIN DE SON COUPLE MALGRE LE TEMPS QUI PASSE

Comment éviter l’usure dans le couple

Cet article s’adresse aux personnes qui souhaitent sincèrement faire le nécessaire pour retrouver une vie de couple harmonieuse. Celles qui vont se tenir à leurs bonnes résolutions en acceptant leurs propres responsabilités dans le naufrage présumé de leur relation amoureuse. Les messieurs et les dames qui vont persévérer dans leurs efforts et les nouvelles conduites.

A vous qui savez que les résultats s’obtiennent sur la durée pour peu que l’on y mette de l’engagement sincère et motivé. Pour peu que l’on décide de se remettre en cause de bonne foi.

L’article ne prétend pas vous dire que faire. Il donne simplement des pistes afin que vous puissiez prendre le temps de vous poser et de réfléchir sur votre situation. J’espère qu’il vous aidera à trouver vos solutions et définir quelle énergie insuffler dans votre couple. C’est la somme de petites choses qui, effectuées de manière positive, peut changer la donne.

Quand la passion décline

Le temps et le couple

Les années passent. La passion décline et c’est normal. En revanche, cela peut devenir frustrant quand elle laisse place, peu à peu, à la routine, puis à l’ennui. Quand désormais, on ne regarde plus son partenaire que sous l’angle du père qu’il est peut-être devenu ou du vieux compagnon de route. On ne relève plus que ses manquements. On accuse la vie qui passe, un quotidien chronophage et l’absence d’efforts de l’autre.

Où sont donc passés les sentiments intenses qui brûlaient les premiers temps de cette magnifique relation ? Quand l’Autre nous semblait sensuel, intelligent et incroyablement irrésistible !

Que se passe-t-il ?

Rien…Et c’est justement de cela dont on parle. Peut-on continuer à rouler sans jamais faire le plein de carburant, de révision périodique ou de réparation ? Non !!! La relation amoureuse est ainsi, sans entretien, elle conduit à de la simple cohabitation puis à l’usure. Peut-on obtenir une évolution de carrière sans jamais se former ou s’améliorer ? Et bien non, là encore, cela semble difficile. Le couple est comme une machine : il doit être entretenu.

La relation amoureuse ne va pas de soi. Elle doit être entretenue par les deux partenaires qui devront trouver les moyens de la faire évoluer en fonction des changements qui s’opèrent dans leur vie.

Quand on questionne les couples, on entend régulièrement les mêmes explications

C’est le conjoint qui ne nous accorde plus assez de temps ou d’attention

Ce serait donc, davantage à lui de modifier son comportement. D’autant plus que vous avez en grande partie la charge des enfants ou de l’intendance, avec l’impression qu’il en fait moins que vous. Un travail bien plus prenant avec des horaires moins flexibles…Bref, autant de raisons pour acculer l’Autre au changement sans sincèrement remettre en cause ses propres fonctionnements.  Naturellement, le conjoint se dit à peu près la même chose et chemin faisant, chacun s’observe mais personne ne bouge !!!

Le manque de temps est aussi une raison invoquée

Sincèrement, êtes-vous à ce point occupé ? Ou simplement mal organisé du fait de ne pas savoir choisir convenablement vos priorités ? Avez-vous relevé comme certains de nos hommes politiques trouvaient le temps, en dépit d’un emploi du temps autrement plus chargé que le nôtre, d’avoir femme, enfants et… maîtresse !!! Et leurs journées de travail sont largement plus intenses.

L’impression d’être transparent ou de ne plus provoquer le même effet chez l’autre semble jouer également. Les traits de personnalité ou les manies qui agacent, la belle-famille intrusive, l’absence de discussions constructives et de temps passé à deux peuvent altérer les relations.

Enfin, plus radicalement, certains se demandent s’ils sont encore bien accordés avec leur moitié

Enfin, bon, je suppose que lorsque l’on se projette dans la vie avec un partenaire c’est parce qu’il répondait, de par ses caractéristiques (physiques, morales et intellectuelles), à certaines de nos valeurs et aux critères qui nous semblaient nécessaires pour un engagement à long terme.

Le couple nécessite d’être sans cesse réinventé et cependant, il serait bon de revenir sur les aspects qui ont fait de lui, à une époque, le couple dont vous rêviez. Qu’est-ce qui, chez l’autre, vous plaisait et qui fait que vous l’avez choisi comme partenaire ? Est-ce encore d’actualité ou faut-il amorcer certains changements ?

Peut-être est-il judicieux de prendre le temps de comprendre ce qui vous semble maintenant important et incontournable de vivre avec votre partenaire afin de voir si votre couple répond encore à cela et vous préparer à entreprendre les changements qui s’imposent. De quoi avez-vous réellement envie pour vous et votre couple? Quel projet, quelles valeurs et quelle vision partagez- vous ?

De plus, sans vouloir rajouter à votre culpabilité ni même vous donner de leçon de vie, vous pouvez essayer d’analyser ce qui chez vous pourrait ne plus répondre plus aux aspirations de votre conjoint.

Raviver l’étincelle dans le couple

Quand a-t-il cessé de vous regarder ?

Et vous, quand avez-vous cessé de le voir ? Au moment, très certainement, où vous-vous êtes désengagé de la relation, la pensant acquise. Ou peut-être lorsque vous avez estimé qu’elle n’était plus prioritaire dans votre existence (la naissance des enfants, la carrière, les changements physiques etc…). Vous avez alors actionné le « pilotage automatique ».

La relation s’est transformée. Ce qui n’est pas forcément synonyme de sa dégradation mais plutôt de votre impuissance (peut-être respective) à ne pas avoir su accompagner un tel changement.

Les échanges sont devenus plus rares, moins attentionnés et parfois plus directifs. La vie de couple a fait place à sa rationalisation. Vous êtes entré dans l’ère du pratico-pratique, la gestion, l’intendance ou l’organisation de votre existence.

Les quelques conseils que vous trouverez dans cet article vont vous sembler entendus et cependant, vous savez que si votre relation amoureuse n’est pas au beau fixe, c’est que vous n’avez rien fait de tout cela !! Ou que vous l’avez tenté deux semaines puis abandonné, découragé par le manque de résultats immédiats. Avez-vous conscience que cette relation négligée durant des mois voire des années ne peut rationnellement pas se régénérer aussi rapidement que vous le voudriez.

Vous avez pris, tous deux, de mauvaises habitudes en termes de communication, d’organisation et d’échanges. De cela sont nés des frustrations, des reproches ou des rancœurs qui ont conduit à une certaine prise de distance ou à l’ennui.

Enrichir son couple au quotidien

Rien n’est plus désespérant que de savoir à l’avance ce qu’il va se passer dès le retour à la maison. Qui pourrait raisonnablement vivre la même journée sa vie durant !!!

Enrichir son couple nécessite de faire évoluer ses rapports de couple ou tout du moins éviter qu’ils ne stagnent. Cela peut même demander de les réinventer tout bonnement.

Cesser de compter systématiquement sur l’autre pour amorcer les changements

Concevoir et accepter que certaines choses sont immuables ou faisaient partie du package initial. Vos relations peuvent s’enliser à force de vous évertuer à modifier un trait de caractère, une habitude ou un défaut chez l’autre dont vous connaissiez l’existence et que vous avez acceptez dès le départ de la relation. Vous éviterez de bloquer sur cet aspect comme s’il était l’élément principal du malaise dans votre couple. Il y participe sans doute et cependant, qu’est-ce qui fait qu’aujourd’hui il soit devenu un obstacle insurmontable ? Qu’est-ce qui, autrefois, le rendait admissible ou sans conséquence ? Vous pensiez qu’avec le temps il allait changer ?

Reprendre une communication basée sur l’écoute bienveillante, le respect et l’échange

Et n’oublions pas la complicité et la tendresse !! Si vous lui parlez mal, il ne pourra que vous répondre mal !!! La communication n’est pas que les mots que l’on prononce mais aussi comment on les dits. Le regard et la gestuelle peuvent blesser.

Par ailleurs, certains couples se disputent en remettant sans cesse leur relation en cause. S’ils ne sont pas d’accord, le ton va monter, devenir menaçant et implicitement sous-entendre que sans consensus une rupture est possible. Il s’agit là d’une relation de force qui s’instaure poussant le plus dépendant à céder. En revanche, s’il cède, cela ne veut pas dire qu’il n’y aura pas de frustration ou de rancœur de sa part, laquelle viendra alimenter la prochaine dispute et ainsi de suite. Ce mode de fonctionnement fragilise la relation et peut même entraîner des non-dits en évitement à la menace de séparation. Ou la précipiter. Parfois, personne ne cède. Chacun boude dans son coin jusqu’à la réconciliation. Et là encore, il y aura de la frustration. Ainsi, au fil du temps, les dossiers ne cessent de s’empiler et c’est ingérable.

Eviter les non-dits

S’exprimer pour gérer les frustrations et rancœurs, les déceptions et les souhaits, les craintes et les petits coups de mou existentiels. Savoir ce que ressent ou vit son partenaire, sans émettre de jugement, permet d’équilibrer la relation. De même s’exprimer sur ses propres ressentis met fin à l’impression de ne pas être compris, au sentiment de solitude que l’on peut éprouver ou à l’enfermement sur soi-même que l’on s’impose pour éviter le jugement ou les disputes. Avec un dialogue de qualité chacun aura l’occasion de soutenir l’autre ou d’être soutenu au moment opportun.

Cesser de tout ramener à soi et tout voir à partir de soi-même

En se plaçant dans la position de l’autre, on peut repérer beaucoup de choses utiles à une compréhension réciproque et à l’amorce de changements. En effet, prendre l’autre en considération, non par ce que l’on se représente comprendre de lui mais, en partant de sa vision peut débloquer beaucoup de situations. A commencer par le sentiment pour le partenaire d’être entendu, compris et respecter. Naturellement, ce conseil doit être adopté dans une optique de réciprocité. Il nécessite d’accueillir et de comprendre de bonne foi le ressenti de l’autre, sans l’interrompre, même si son argument vous paraît injuste, blessant ou faux.

Différencier les compromis des sacrifices ; l’important de l’accessoire

Avant toute chose, se respecter, écouter ses envies, conserver ses libertés permet de prendre la bonne distance quant à ses attentes concernant son couple.

Parler de tout régulièrement et en temps voulu de surcroît quand vous pressentez que la chose ou l’événement peut devenir problématique. Echanger les points de vue pour trouver une voie satisfaisante pour tout le monde.

Il en est de même pour les marques d’attention. Il ne vous prend pas souvent dans les bras, ne vous tient pas la main. Votre partenaire n’est peut-être pas tactile, son amour se manifestera alors sous une autre forme (mots ou actions, à vous d’observer).

Donner un cadre à la relation (sorties solo, intendance, éducation des enfants, intrusion de la belle- famille…). Vous devez tous deux être d’accord sur les libertés de chacun, sur les obligations et la vision du couple et de la famille que vous souhaitez former. Accordez-vous sur les limites à poser.

Accepter et respecter vos familles réciproques. Le rejet de la belle famille, c’est un peu rejeter une partie de l’Autre. C’est violent et cela peut blesser. Il est toujours possible de faire des compromis ou de convenir des limites sans dénigrer ou blesser pour autant. C’est d’ailleurs cette famille qui a contribuer à faire de votre partenaire la personne que vous aimez

Respecter ses engagements sur le long terme quand, à l’issue de disputes ou discussions, vous échangez des promesses pour améliorer la situation mise en cause. Rester focus sur ses décisions et persévérer est le seul moyen d’y arriver. Il ne suffit pas d’essayer quelques semaines et de laisser tomber face aux premières difficultés.

Savoir céder sur ce qui n’est pas primordial ou essentiel.

Stimuler son partenaire

Aucune relation ne peut véritablement survivre sans émulation régulière ! Sans surprise, sans profondeur et sans stimulation (intellectuelle ou émotionnelle).

Surprendre son partenaire. Bien souvent, il n’est pas besoin d’en faire trop : un petit mot glissé dans son sac, une soirée romantique improvisée, une sortie avec ou sans les enfants ou simplement un accueil tendre et souriant peuvent faire la farce.

Rester sensuel dans les moments en tête à tête. Vivre l’instant présent à 100% en vous accordant le temps suffisant pour créer les conditions d’intimité et de proximité. Celles-ci pourront être optimum si, dès vos retrouvailles, les choses se passent sereinement. Si vous arrivez à vous mettre dans un bon état d’esprit, avec un comportement approprié.

Rester présentable physiquement et intellectuellement aux yeux de votre moitié. Ainsi vous pourrez rester unique à ses yeux. Une atmosphère plombée dès le retour à la maison est difficilement récupérable sans effort mutuel.

Il ne s’agit pas, vous l’aurez compris, de rester toute la soirée en tailleur-talon aiguille ou en costume  mais de ne pas trop se laisser aller dans ses tenues, ses attitudes et ses propos. Il s’agit de rester désirable pour l’autre, lui communiquer de la bonne énergie et lui renvoyer une image positive de soi et de lui-même.

Un partenaire qui ne cesse de râler, qui est toujours fatigué ou stressé de sa journée finit par être lassant. De même les échanges et les activités quotidiennes, axés essentiellement sur la logistique, l’intendance et l’éducation des enfants, risquent d’être pesants sur la relation.

Les discussions sans fin sur la journée de travail, la critique du supérieur, de la collègue ne semblent pas, non plus, des plus propices à l’harmonie amoureuse. C’est encore des soucis, du stress et peut-être aussi le moyen d’alimenter d’éventuelles incompréhensions ou jalousies professionnelles au sein du couple.

Stimuler son couple 

Vivre des aventures : ayez des projets communs qui apportent à la relation. Bien sûr, l’achat ou la construction d’un appartement ou d’une maison pourrait être un projet. Cependant, à moins que votre véritable plaisir soit de rester toute la journée sur le balcon ou dans le jardin de votre maison, ce n’est pas à mon sens l’aventure la plus intellectuellement démentielle ! Elle est pratico-pratique et purement sécuritaire. Et trop de sécurité nuit à l’aventure !!!

De même, les vacances passées chaque année exactement au même endroit relèvent plus du « réchauffé et de la routine » que de l’aventure proprement dite. Certains recherchent cela car ils y trouvent toujours autant de plaisir. D’autres s’en satisfont simplement pour se faciliter la vie et savent au fond que ça leur pèse. Il est bon de relever que certains ne partent jamais en vacances et trouvent tout de même de belles opportunités de se divertir et de redonner de la fraîcheur dans leur couple ! Ceux-là semblent avoir une plus grande aptitude à miser sur la qualité de la relation.

La stimulation pourrait passer par des aventures ludiques, des apprentissages de nouvelles choses, comme un sport, les arts, la réalisation d’un projet créant une véritable émulation intellectuelle. La spontanéité, l’imprévu et les sensations fortes renforcent le couple.

Etre inspirant et rassurant pour l’aider à passer un cap, oser ou agir, sans ingérence ni ordre.

S’intéresser sincèrement aux projets et aux passions de son partenaire.

Flatter, valoriser et renouveler votre attachement l’un à l’autre. En cas de besoin ou, à l’inverse, lorsqu’il n’y a pas d’enjeu, seulement pour lui rappeler ce qui vous plaît en lui et que vous l’aimez encore. Pour cela, il faudrait que vous preniez le temps de lister toutes ces choses que vous appréciez chez lui. Et cela, on ne le fait jamais trop !!!

Pour conclure

Le couple devrait permettre à chacun de se sentir en sécurité physique, intellectuelle et émotionnelle. Cette relation doit permettre d’être authentique et accepté pour ce que l’on est. Il n’y a pas de relation sans lien. Le lien étant tout ce qui unit. Il se tisse et s’entretient avec des démonstrations, de l’entraide, de la tolérance et beaucoup d’amour. Prendre soin de son couple, c’est l’aider à grandir en négociant ensemble, les pièges, les aléas et les lassitudes que l’on peut rencontrer régulièrement. Voir ce qui unit plus que ce qui divise.

Pour finir, dans le couple, le soutien mutuel est important tout comme l’admiration réciproque.

 

Pour aller plus loin

http://www.cosmopolitan.fr/,love-sexe-20-idees-popur-prendre-soin-de-mon-couple,2117,1036567.asp

https://lavieautaquet.com/2017/11/30/comment-cultiver-le-bonheur/

Une séance gratuite d’accompagnement sur différentes thématiques (jalousie, confiance, pardon, etc…)

https://lavieautaquet.com/seance-gratuite-daccompagnement/

 

1 commentaire sur « PRENDRE SOIN DE SON COUPLE MALGRE LE TEMPS QUI PASSE »

  • Bonsoir Manuelle, je trouve cet article très intéressant et bien expliqué. Peut-être parce qu’il traite d’un sujet important pour l’avenir et qu’il y a des choses qui nous échappent ? À quand un article sur la gestion des relations amoureuses à distance ? 😀

Surtout n'hésitez pas à laisser un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :